FAIRE UN DON
In

Inde (Tamil Nadu)

Assurer les moyens d’existence pour femmes issues de communautés marginalisées dans l’État du Tamil Nadu (Trichy)

En partenariat avec:  Dignity asbl (www.dignity.lu)

Gestionnaire du projet: Tom Schaul (Vice-Président Dignity asbl)

Partenaires locaux: CWS (Center for World Solidarity) + 4 associations locales (Hope, Manitham Trust, We-Trust, Wind-Trust)

Durée du projet: avril 2015 – mars 2018

Bénéficiaires du projet: +/-3000 femmes et jeunes filles dans 25 villages.

Au Tamil Nadu plus de 20% des femmes doivent assurer les revenus de leurs familles. Souvent elles ne sont pas en mesure de fournir l’apport financier nécessaire pour cause de chômage ou de maladies. La situation des familles et des femmes est rendue particulièrement précaire à cause de la conversion de leur terre en terrain constructible ou de la migration vers les villes. Les adolescentes sont exploitées par l’industrie du textile dont les agents au lieu de  leur assurer un bon emploi, abusent physiquement et psychologiquement d’elles.

Le projet soutenu par Dignity asbl se compose de 4 volets, dont chaque volet est géré par une association partenaire et coordonné par l’ONG Center for World Solidarity. Les bénéficiaires ont droit à des micro-crédits pour lancer leurs propres activités économiques (potagers, élevage d’animaux domestiques, petits commerces et artisanats). Les remboursements de ces crédits alimentent des fonds d’entraide pour femmes. Ces fonds permettent à terme de garantir une indépendance du projet vis-à-vis de l’aide extérieure.

L’association Hope fournit des capacités professionnelles à des adolescentes qui ont réussi à quitter leur emploi dans l’industrie du textile qui abuse d’elles. Elles accomplissent des cours de réparation de téléphones portables et d’ordinateurs.

L’association Manitham Trust  soutient les femmes de communautés musulmanes à la création d’activités génératrices de revenus.

Wind Trust facilite l’accès à un emploi alternatif à des agricultrices qui ont perdu leur moyen d’existence à cause de la conversion des terres agricoles. Les femmes suivent des cours concernant la fabrication et l’utilisation d’engrais et de pesticides organiques (compostage, plantes traditionnelles).

Grâce à l’intervention de l’association WE Trust, des agricultrices bénéficient de formations leur permettant de gérer des banques de semences et à mettre en place des cultures moins consommatrices en eau. Des coopératives d’agricultrices permettent de prendre des décisions collectives concernant la nature des produits à cultiver, les prix du marché et l’organisation des ventes.

Budget: 135 690 € sur 3 ans