Initiative

Initiative pour réduire la stigmatisation et la discrimination des familles atteintes du virus du SIDALieu : le projet a lieu dans les bidonvilles d’Indore, une ville située dans l’Etat du Madhya Pradesh, en Inde centrale.

Population de la ville d’Indore : supérieure à 2.000.000 habitants

Sujet : amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes du virus du SIDA, aide médicale et travail de sensibilisation au sujet de la maladie du VIH.

Durée : 3 ans (2010 – 2013)

Budjet : 82 780,63 €

Cofinancement par le Ministère des Affaires étrangères du Luxembourg à la hauteur de 66,6 %

Partenaires locaux : Terre des Hommes Germany (TdH) et Madhya Pradesh Volontary Health Association (MPVHA)

Le projet vise à supporter des familles dont un ou plusieurs membres sont atteints du SIDA, et qui vivent dans les bidonvilles d’Indore. Le projet cible 15 bidonvilles et supportera 75 familles sur une durée de 3 ans. Le but est d’atteindre des objectifs à court terme, tel qu’une aide médicale ciblée, et des objectifs à long terme, tel qu’une sensibilisation de la population.

Le projet permet de travailler avec les enfants et avec leurs parents pour soutenir au mieux les familles atteintes du virus et pour améliorer leur qualité de vie. Dans cet objectif, des associations de parents et des associations d’enfants sont organisées dans les 15 bidonvilles.

Dans les associations de parents, des discussions sont lancées pour garantir un échange d’expérience. Des experts sont invités régulièrement à ces réunions pour aider les parents à gérer au mieux leur situation difficile. On les aide à gérer leurs finances, on leur garantit un traitement médicamenteux et on les aide à se positionner dans la société indienne où les malades sont souvent exclues. Les réunions permettent aux parents de se sentir plus fort en groupe et de lutter contre la discrimination et la stigmatisation.

Dans les associations d’enfants, on rassemble les enfants de la tranche d’âge de 5-10 ans d’une part et les enfants/adolescents de 10-18 ans d’autre part. Le but est d’encadrer les enfants infectés, de les retirer de la rue, de les motiver à fréquenter l’école et de les conseiller. Cvetkovic Des solutions seront cherchées pour chacun individuellement. Des cours de rattrapage sont organisées et de la nourriture est distribuée aux enfants.

Dans le cadre du projet, des examens médicaux et un traitement antiviral sont offerts aux personnes malades. Les familles peuvent bénéficier d’un soutien psycho-social. Un groupe d’intervention spécial sera mis en place pour gérer les situations d’urgence.

Le projet permet aussi de faire un travail de prévention. Des petites fêtes sont organisées dans les rues pour rassembler les membres de la communauté pour les sensibiliser et pour lutter contre la stigmatisation des personnes atteintes du SIDA. Dans le cadre du projet, l’on recherche à rassembler les membres des bidonvilles pour thématiser le danger du virus et pour expliquer en même temps les voies de transmission afin de réduire l’exclusion des personnes malades.

Be Sociable, Share!
    Article suivant
  • No Related Post
  • Les commentaires sont fermés.

    Lien d'informations en continu
    Sign up to receive breaking news
    as well as receive other site updates!
    Articles les plus lus

    Initiative

    Initiative pour réduire la stigmatisation et la discrimination des familles atteintes du virus du SIDALieu : le projet a lieu dans les bidonvilles d’Indore, une ville...

    Pharmaciens Sans Frontières Luxembourg

    Pharmaciens Sans Frontières Luxembourg est une association s’intégrant dans le mouvement sans-frontiériste depuis 1985. Sur le terrain les problèmes concernant le domaine...

    Rapport d’activités 2009

    Rapport d’activités 2009 présenté lors de l’Assemblée Générale du 7 mai 2010 Chèr(e)s donateur(ice)s, chère(e)s membres, le mot du Président est pour moi l’occasion...

    Herboristes (Sénégal)

    Appui et encadrement des vendeurs de plantes médicinales au Sénégal. Ce projet se déroule au Sénégal dans 4 sites différents. Le premier site se trouve à Dakar, les...

    Guajarat (Inde)

    Appui aux indigènes dans le district de Vadodara dans les domaines de l’éducation, de la santé et de leurs droits, 3e phase (Gujarat, INDE) La 3e phase du projet touche à...
    Articles Récents

    Concerts de bienfaisance

              Chèr(e)s ami(e)s, membres, visiteurs, On a le plaisir de vous...

    Mise en place de 2 Mutuelles au Ghana et Benin pour gérer le risque de maladie

    Les deux projets au Ghana et Benin suivent le même objectif à long terme : Promouvoir et mettre en...

    RDC/GOMA/Nord-Kivu: PSF-Lux et Caritas Goma au chevet des malades.

    PSF-Lux a soumis fin juin 2012 au Ministère des Affaires Etrangères (Direction de la Coopération)...

    Rapport d'activités 2016 (présenté lors de l’Assemblée Générale du 5 mai 2017)

      Chères donatrices, Chers donateurs, Chers membres Voici venu le temps de notre rendez-vous...

    Bulletin d’information – Novembre 2016

    En cette année anniversaire de PSF, le sujet s’imposait de lui-même : les 25 ans de notre ONGD avec...

    Soirée Cabarenert "Réckbléck an d'Zukunft" au profit de PSF

    Le ZONTA CLUB ESCH invite à une soirée Cabarenert le vendredi 18 mars 2016 à 19h30 à Roeser (Salle...

    Bulletin d’information – Novembre 2015

    En vue d’évaluer un programme ou un projet de coopération pour le développement, l’OCDE...

    „Think across borders“- Projekttag am Ecole privée Sainte-Anne in Ettelbrück

    Über die eigenen Grenzen hinaus denken Nationale sowie internationale NGO’s und ASBL’s stellten...
    Commentaires
    Mots Clés
    UA-9651545-12