In ,

Inde (programme Prasoon)

Partenaire local: Prasoon

Gestionnaires du projet: Elisabeth Pfeiffer, Cynthia Schwickerath

Durée du projet: janvier 2018 – décembre 2020

Bénéficiaires du projet:

300 patients atteints de tuberculose ; 200 patients atteints de silicose ; 110 enfants malnutris ;
300 adolescentes et femmes enceintes ; 500 adolescents et enfants;
750 familles recevant des sets de semences pour les potagers.

À priori, le projet de l’ONG indienne « Prasoon » sonnait « simple ». Il s’agissait d’encourager les populations défavorisées vivant autour et travaillant dans les carrières ouvertes de marbre réputées du Madhya Pradesh, souffrant de maladies typiques (tuberculose et silicose), de fréquenter les hôpitaux et de suivre leurs traitements.

Simple en apparence, le problème fut et reste en réalité très complexe. L’accès aux soins de base fut théorique, très difficilement réalisable lors du commencement du projet, mais à force de persévérance, de suivi et d’investissement personnel (staff de 7 personnes très dédiées) et financier (déplacements incessants dans les villages et dans les hôpitaux pour encourager les malades à se faire traiter et suivre par les médecins) le taux de guérison à réellement augmenté.

Parallèlement, de nombreuses initiatives lancées portent peu à peu leurs fruits, dans tous les sens du terme, puisque les enfants ont appris à planter des arbres et des potagers sont cultivés par les familles pour améliorer la qualité de leur nutrition. Ceci permet en effet une meilleure absorption des médicaments et améliore la santé des gens et des bébés. Les mamans sont encouragées à accoucher à l’hôpital, à nourrir régulièrement leurs enfants et à les faire vacciner.

Le projet s’inscrit parfaitement dans la thématique de l’accord-cadre de PSF, à savoir permettre à des populations délaissées d’être reçues dignement et d’être prises en charge dans un hôpital public. L’éducation à la santé pour grands et petits est aussi primordiale et cet exercice de longue haleine ne se réalise pas en trois ans. Malgré un soutien financier potentiellement moins important (l’Inde ne faisant plus partie des pays moins avancés), nous avons tenu à poursuivre l’appui à ce projet car les capacités autant de l’ONG que de la population cible doivent encore être renforcées.

Budget: 188 000 € pour 3 ans.